Security

Le Click & Collect : une solution pour les commerçants locaux

23 novembre 2020

Le Click & Collect c’est quoi ?

 

Aussi appelé “cliqué-retiré”, le Click & Collect permet à l'acheteur de pouvoir effectuer sa commande en ligne (click) puis de venir la récupérer en magasin (collect).

 

 

A qui s’adresse-t-il ? 

 

Le Click & Collect s’adresse à tous les commerçants qui disposent d’une boutique physique.

 

Attention : l’utilisation du Click and Collect n’empêchera pas les commerçants fermés administrativement de bénéficier des aides gouvernementales : « Nous avons décidé que le chiffre d’affaires généré par le retrait commande ne rentrera pas en compte dans le calcul du montant du fonds de solidarité auquel les commerces fermés ont tous le droit. » – Bruno Le Maire

 

N’hésitez pas à lire notre article concernant les aides à la digitalisation des entreprises.

 

 

Comment ça fonctionne ?

 

infoclick&collect.svg

 

Les avantages du Click & Collect pendant le confinement 

 

Pendant le confinement, le Click and Collect peut être une alternative face à la fermeture de votre commerce. En effet, en plus de favoriser le maintien de votre une activité, celui-ci vous permet également : 

 

  • D’assurer la continuité de vos ventes (de votre chiffre d’affaires).

  • De développer votre visibilité en attirant une nouvelle clientèle. 

  • D’économiser sur vos frais de livraison. 

  • De simplifier votre logistique (gain de temps).

  • De rester accessible 24h/24.

  • De fidéliser vos clients habituels.

 

 

Start-Win s’engage à soutenir les commerçant locaux durant le confinement

 

Les mesures gouvernementales imposent la fermeture de votre magasin ? Pas de panique ! Start-Win a la solution :

 

  • Création de votre site Click & Collect.

  • Mise en ligne de vos produits.

  • Sécurisation des paiements.

  • Prestations sur-mesure.

 

Continuez votre activité pour le plaisir de vos clients !

 

Contactez-nous dès maintenant :

Par téléphone : 06 83 23 86 53

Par email : contact@start-win.fr


Article écrit par Pauline Motheron

Nos derniers Articles