Autour du Web

NFT : ces jetons virtuels qui rapportent gros

C’est quoi un NFT ?

Apparu pour la première fois en 2017, un NFT (‘Non Fungible Token’) est un jeton virtuel qui permet de vendre des œuvres diffusées sur Internet, à travers des titres de propriété numérique infalsifiables et uniques. Concrètement, ce jeton permet de justifier la possession d’une œuvre et de son authenticité, c’est-à-dire qu’il s’agit bien de la création originale (et non d’une copie).

Ces œuvres numériques, qui s’achètent en crypto monnaie, peuvent être des GIFs, des Tweets, des œuvres d’art digitalisées, des vidéos, … 

Voici quelques exemples :

tweet-createur-twitter-nft.png

Jack Dorsey, le fondateur de Twitter, a vendu le NFT de son premier Tweet pour 2,9 millions de dollars.

beeple-nft

Le NFT de l’œuvre numérique “Everydays: the First 5 000 Days”, signée par le crypto-artiste américain Beeple, s’est vendue pour près de 69,3 millions de dollars aux enchères.

@Gfycat

Le NFT du célèbre meme Nyan Cat s’est vendu à 500 000 dollars.

@CNEWS

McDonald’s, accompagné par l’agence DDB, a lancé sa propre collection de NFT, autour de quatre de ses produits iconiques : le Big Mac™, le sundae, les Chicken McNuggets™ et bien évidemment les frites.

kingsofleon-nft

@KingsOfLeon – Twitter

En mars 2021, le groupe de rock Kings Of Leon sort un album en NFT. Cette version offre des bonus avec un vinyle en édition limitée et une pochette animée. Un deuxième type de NFT, « billet d’or », offre quant à lui une place de concert au premier rang à vie, accès backstage et chauffeur privé.

Pourquoi les NFT font tant parler d’eux ?

Les NFT sont une nouvelle opportunité pour le domaine de l’art numérique : ils permettent notamment de lutter contre les copies grâce à leur certificat d’authenticité numérique infalsifiable. 

Comme vous avez pu le constater avec les exemples ci-dessus, les NFT offrent également aux créateurs un nouveau moyen de se faire beaucoup d’argent, ce qui a fortement affolé la toile.

“Des artistes utilisent du stockage de données et des logiciels pour créer de l’art et le diffuser sur Internet depuis plus de vingt ans, mais il n’y avait pas [jusqu’ici] de véritable moyen pour le posséder et le collectionner. Avec le NFT, tout ça a changé” – Mike Winkelmann (artiste numérique plus connu sous le nom de Beeple).

Il faut également savoir que les NFT n’intéressent pas que le domaine de l’art.

Côté sportif, on peut prendre l’exemple de l’application NBA Top Shot permettant désormais de collectionner et d’échanger des vidéos contenant des actions d’un match de basket par le biais de NFT.

Côté jeux vidéo, on peut prendre l’exemple d’Ubisoft qui a lancé les Rabbids Tokens, des Lapins Crétins sous forme de jetons NFT dont les bénéfices sont reversés à l’UNICEF.

Quel avenir pour les NFT ?

Les NFT ont un bel avenir devant eux et pour preuve : en 2021 (selon lenouveleconomiste.fr), le marché des NFT représentait 40 milliards de dollars. On attend avec impatience la suite !

Author

Pauline Motheron

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.