Autour du Web

Série web design : les micros-interactions

C’est quoi une micro-interaction ?

Selon Dan Saffer, créateur du terme et product designer chez Twitter, une micro-interaction désigne des “petits instants pendant lesquels l’utilisateur et l’interface interagissent”. Pour bien concevoir votre micro-interaction, vous devez prendre en compte 4 critères particuliers :

  • Un déclencheur : par exemple un survol, un clic, un scroll ou un affichage de page qui génère l’action.

Ici, le clic

  • Des règles qui définissent ce qui se produit : par exemple un zoom, une ombre ou une apparition.

Ici, le zoom

  • Le feedback qui informe l’utilisateur sur ce qu’il est en train de se passer ou où il en est dans un processus.

Ici, le client est informé que le produit a été enregistré dans les favoris

  • Des boucles et des modes : par exemple une répétition, un système de like ou l’annulation d’une action.

Ici, le like

Pourquoi les micro-interactions sont-elles importantes ?

Les micro-interactions présentent de nombreux avantages pour vous et votre entreprise :

  • Elles améliorent l’UX de votre site web et/ou application.

  • Elles garantissent un parcours utilisateur fluide et intuitif.

  • Elles optimisent le tunnel d’achat et améliorent la conversion (elles simplifient la navigation, encouragent à faire des actions lorsqu’elles sont accompagnées de call-to-action et récompensent l’utilisateur, permettant ainsi d’influencer son comportement).

  • Elles aident les utilisateurs à se souvenir de votre marque.

Diagnostic expérience utilisateur

Les micro-interactions vous permettent d’offrir une meilleure expérience utilisateur, plus engageante, chaleureuse et humaine. N’attendez plus, faites appel à votre agence Start-Win et intégrez des micro-interactions sur vos différentes plateformes web.

Auteur

Pauline Motheron

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *